Histoire de l'infogérance

L'infogérance des années 1960 à nos jours ! Petit survol de son évolution au fil du temps.

L'infogérance est devenue une pratique courante et stratégique pour de nombreuses entreprises, y compris les PME, TPE et associations. Pour comprendre l'importance de l'infogérance dans le paysage actuel, il est essentiel de retracer son évolution. Cet article explore l'histoire de l'externalisation des services informatiques, depuis ses débuts jusqu'à son rôle clé dans les organisations modernes.

Les débuts de l'infogérance

Les années 1960 et 1970 : Les prémices

L'idée d'externaliser certaines fonctions informatiques trouve ses racines dans les années 1960 et 1970, lorsque les grandes entreprises commençaient à utiliser des mainframes et autres systèmes informatiques coûteux. À cette époque, l'externalisation était principalement utilisée pour les traitements de données batch, comme la paie et la comptabilité. Des entreprises spécialisées proposaient de traiter ces données pour le compte de leurs clients, permettant ainsi à ces derniers de se concentrer sur leur cœur de métier.

Les années 1980 : Naissance de l'infogérance moderne

Les années 1980 marquent le véritable essor de l'infogérance moderne. Avec l'augmentation de la complexité des systèmes informatiques et la montée en puissance des réseaux d'entreprise, de nombreuses entreprises ont commencé à externaliser non seulement le traitement des données, mais aussi la gestion de leurs infrastructures informatiques. En 1989, Kodak a signé un contrat historique avec IBM pour externaliser l'ensemble de ses opérations informatiques, un événement souvent cité comme le point de départ de l'infogérance telle que nous la connaissons aujourd'hui.

L'infogérance dans les années 1990 et 2000

Expansion des services d'infogérance

Dans les années 1990, l'infogérance a connu une expansion rapide. Les prestataires de services ont commencé à offrir une gamme plus large de solutions, allant de la gestion des réseaux à l'entretien des ordinateurs de bureau et des serveurs. Cette décennie a également vu l'émergence des premiers accords de niveau de service (SLA), qui définissent les attentes et les obligations des parties en termes de performance et de disponibilité des services.

Adoption par les PME et TPE

Au début des années 2000, l'infogérance a commencé à attirer l'attention des PME et TPE. Alors que les grandes entreprises avaient déjà intégré les différents domaines de l'infogérance dans leur stratégie, les plus petites organisations ont commencé à voir les avantages de l'externalisation pour réduire les coûts, accéder à des compétences spécialisées et améliorer leur efficacité opérationnelle. Les prestataires ont alors développé des offres spécifiques pour répondre aux besoins des petites structures.

black smartphone near person

L'ère du cloud et de l'infogérance 2.0

Les années 2010 : L'avènement du cloud computing

L'infogérance a pris une nouvelle dimension avec l'essor du cloud computing dans les années 2010. Le cloud a permis aux entreprises de toutes tailles de migrer leurs infrastructures, applications et données vers des environnements hébergés, gérés par des prestataires spécialisés. Cette transition a rendu l'infogérance encore plus accessible et flexible, notamment pour les PME et TPE qui pouvaient désormais payer à l'usage pour des services informatiques de haute qualité sans investir dans des infrastructures coûteuses.

Infogérance et cybersécurité

Avec l'augmentation des cybermenaces, la sécurité informatique est devenue une priorité pour toutes les entreprises. Les prestataires d'infogérance ont répondu à cette demande en intégrant des services de cybersécurité avancés dans leurs offres. Pour les PME, TPE et associations, cela signifie bénéficier d'une protection renforcée contre les attaques informatiques, souvent inaccessibles financièrement si elles devaient être mises en place en interne.

L'infogérance aujourd'hui et les perspectives futures

Une solution stratégique pour les petites structures

Aujourd'hui, l'infogérance est une solution stratégique adoptée par de nombreuses PME, TPE et associations. Elle leur permet de rester compétitives en accédant à des technologies de pointe, en optimisant leurs coûts et en se concentrant sur leur cœur de métier. Les prestataires proposent des services sur mesure, adaptés aux besoins spécifiques de chaque organisation.

L'avenir de l'infogérance

L'avenir de l'infogérance est prometteur, avec des innovations comme l'intelligence artificielle, l'automatisation et l'analytique avancée qui continuent de transformer le secteur. Ces technologies offrent de nouvelles opportunités pour améliorer l'efficacité, la sécurité et la réactivité des services informatiques externalisés. Pour les PME, TPE et associations, cela signifie des services encore plus personnalisés et flexibles, capables de répondre rapidement aux évolutions de leurs besoins.

Conclusion

L'infogérance a parcouru un long chemin depuis ses débuts dans les années 1960 et 1970. De simple externalisation de traitement de données, elle est devenue une composante essentielle de la stratégie informatique des entreprises modernes. Pour les PME, TPE et associations, l'infogérance offre des avantages significatifs, en réduisant les coûts, en améliorant l'efficacité et en leur permettant de se concentrer sur leur activité principale. Avec l'évolution continue des technologies, l'infogérance est bien positionnée pour rester un pilier central de la gestion informatique pour les années à venir.

Nos offres d'Infogérance


Partager cet article
Se connecter pour laisser un commentaire.